Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Une belle église à la facade 18ème de style classique

Coiffée d’un clocher octogonal de 1852 couvert par un dôme en cuivre

De remarquables décors peints

Le dôme est l’oeuvre de l’architecte bordelais Pierre-Paul Courau.

A l’intérieur, de splendides décors peints ont été rénovés…

On trouve également des vitraux réalisés par Joseph Villet, maître verrier bordelais de 1861 à 1868

Un splendide vitrail orne le mur.
D’autres suivent tout le long des murs de l’édifice…

Diapositive précédente
Diapositive suivante

Le mobilier

La chaire, les confessionnaux, la balustrade de la tribune sont l’oeuvre des frères Pinsan, charpentiers à Preignac.
Les Reliquaires renferment les restes de Saint Clair, Saint Justin et Saint Polycarpe.
Enfin le grand orgue rénové en 2005, oeuvre de Bernard Cogez, attire l’oeil et l’oreille.
Il est perché à la tribune, au-dessus de la porte principale.

Hormis les cérémonies religieuses, des concerts sont donnés en cours d’année, des cours d’orgue sont organisés par l’école de Musique de Barsac-Preignac , des visites de l’église sont organisées lors des journées du Parimoine.

Le clocher

Une maquette du clocher réalisé en 2002 par Mathieu Guyot « Breton Coeur-Joyeux », compagnon du devoir et du tour de France.

Ex voto

Le bateau « La Renommée », maquette offerte par la famille David du port de Preignac. La Renommée était une frégate de 10 rangs, construite à Rochefort, d’un effectif de 16 officiers et 498 marins.

Le tombeau

À droite en entrant le tombeau, oeuvre remarquable de la Renaissance, fut élevé en 1572 par Jeanne de Los, veuve de Pierre Sauvage, premier seigneur d’Armajan.